CV de Relais 2018 – La foule, les trublions et les médailles

Si vous croyiez que les championnats vaudois n’étaient que des rendez-vous secondaires ou des occasions faciles de rafler une médaille, détrompez-vous. Ce week-end les Championnats Vaudois de Relais se tenaient au Stade de la Saussaz, domicile du club organisateur, le CA Riviera. Par un temps (pour ainsi dire) radieux et d’agréables températures, il y avait foule aux abords de la piste. Le Stade Lausanne Athlétisme a pris part en masse à cette compétition, avec 20 équipes et 24 courses ! Si certains privilégient les disciplines individuelles, d’autres comme le SLA accordent une importance considérable à ce rendez-vous.

Le bilan global reste sans appel : après 7 heures de passages de témoins, le Stade Lausanne Athlétisme aura remporté un total de 17 médailles dont 8 en or (8 OR, 7 ARG, 2 BRZ) ! Les performances ont été diverses, passionnantes, tendues mais surtout plaisantes à voir tant les athlètes ont donné leur maximum pour leurs équipes. Il a fallu choisir quelques aventures mémorables parmi toutes celles qui ont eu lieu – absents, je vous prie de m’excuser, vos performances restent néanmoins formidables.

Un 3×1000 qui convient bien

Bien que, sans doute, cette discipline soit celle où le passage de témoin est le « moins » délicat, elle reste néanmoins très relevée et nos Stadistes ont su démontrer leur maîtrise de la distance avec maestria.

La course phare de la journée restera sans doute le relais des hommes, où Luca Martignoni, Simon Hollinger et Tom Secheyron ont offert un spectacle de lutte sur piste. Luca partait dans un bon rythme, tenant les poursuivants à distance raisonnable. Ce n’est qu’à la dernière ligne droite que le CA Belfaux est sorti des rangs, pour passer le témoin en premier et prendre ainsi la tête. Simon a su trouver les ressources pour l’accrocher et finalement repasser devant. Dernier relayeur, Tom est ainsi parti en tête mais a rapidement vu le CA Belfaux lui reprendre la pole position. A 400m de la fin, le fondeur à la foulée endiablée a placé son accélération, dépassé le CA Belfaux aux 300m pour finalement le déposer proprement aux 200m et finir sur un régal de sprint devant le public, pour un chrono de 8’20″24 et une belle breloque en or. Messieurs merci pour le spectacle !

Autres demi-fondeurs qui se sont fait remarquer, les U16 et U14 garçons ont offert tous deux l’or au club. Les U14 ont terminé avec plus de 30 secondes d’avance sur les deuxièmes, une course qui démontrait à quel point Timothée Evard, Nathan Kaeser et Eloi Chapuis Pertuiset aiment courir les 1000 aux entraînements. Pour leur coach Loïc Schaller, pas de surprise : « ils aiment tellement courir le 1000 aux entraînements que je peux parier sur une médaille de façon sereine ». Très bon (quoique facile) pronostic cher coach ! On relèvera ainsi la passe de trois réussie par nos jeunes garçons qui ont remporté la Vaudoise, le 3×1000 et le 5xlibre – trois titres vaudois, belle domination. Domination il y a eu également chez U16 Rémy Rossier, Keanu Simasotchi et Gaspar Martinez-Aldama (oui oui il fait aussi du demi-fond) pour qui ça frôlait l’insolence, avec près de 50 secondes sur leurs poursuivants en 9’07″03. Le spectacle n’en perdait pas moins de sa splendeur, un moyen de digérer la rageante défaite face au voisins bleu-blancs sur la Vaudoise plus tôt dans la journée. A noter encore la jolie 3e place du second relais stadiste composé de Cassio Manuguerra, Nathan Fontanellaz et Amine Benlaroui (10’17″04).

Endurance féminine

Chez les filles les performances ont été nombreuses dans les catégories plus « jeunes », surtout chez les U16, avec des athlètes telles que Kaya Simasotchi et Yasmine Sulzer (et j’en passe pleins d’autres). Elles ont enchaîné trois relais différents, médailles à chaque fois. Outre leurs performances, c’est l’esprit d’équipe qui règne au sein de ce groupe de filles qui aura impressionné le plus, tant leur camaraderie et le plaisir qu’elles prennent ensemble sont forts. C’est un panel de bronze, argent et or qui est venu les récompenser, mais c’est principalement une superbe journée à partager leur passion qui a couronné ces vaudois.

Les trublions

Reste que la journée a été systématiquement marquée par d’irréductibles voisins bicolore, qui ont la fâcheuse tendance de nous chiper l’or et qui résistent encore à toujours à nos tentatives (comme la Vaudoise U16M où la victoire à échappé aux Stadistes à 4m de l’arrivée). La rivalité reste bien entendu de bonne guerre avec les Lausannois « du haut » mais il n’empêche que, comme lorsque l’équipe de Suisse perd face à la Suède, ça agace et on aurait bien aimé l’emporter au lieu de devoir se contenter de l’argent!

Après une telle journée, couronnée de succès, de plaisirs et encore et toujours de cette même ferveur athlétique, il ne me reste plus qu’à savourer ce tableau de résultats stadistes, vous annoncer qu’une mise à jour de la galerie photo est en cours et vous souhaiter « à samedi prochain » pour les Championnats Vaudois individuels, qui se dérouleront chez nous !

Encore bravo à tous et… allez le Stade !

Max Cuenoud

 

 

RESULTATS STADISTES

MAN

3×1000
1. SLA 1 (Luca Martignoni, Simon Hollinger, Tom Secheyron) en 8’20″24

Relais suédois
2. SLA 1 (Simon Hollinger, Dylan Simoni, Sylvain Rayroud, Rémi Laure) en 2’07″30

U16M

5×80
2. SLA 1 (Francesco Dal Peraro, Cassio Manuguerra, Amine Benlaroui, Maxime Buttet, Gaspar Martinez-Aldama) en 48″71

3×1000
1. SLA 1 (Keanu Simasotchi, Gaspar Martinez-Aldama, Rémy Rossier) en 9’07″10
3. SLA 2 (Cassio Manuguerra, Nathan Fontanellaz, Amine Benlaroui) en 10’17″04

Vaudoise
2. SLA 1 (Maxime Buttet, Francesco Dal Peraro, Gaspar Martinez-Aldama, Keanu Simasotchi, Rémy Rossier) en 4’23″60

U14M

5xlibre
1. SLA 1 (Alessandro Colella, Kyann Berclas, Eloi Chapuis Pertuiset, Nathan Kaeser, Timothée Evard) en 58″12

3×1000
1. SLA 1 (Timothée Evard, Nathan Kaeser, Eloi Chapuis Pertuiset) en 10’05″90

Vaudoise
1. SLA 1 (Nathan Kaeser, Alessandro Colella, Kyann Berclaz, Eloi Chapuis Pertuiset, Timothée Evard) en 5’11″10

U12M

6xlibre
1. SLA1 en 59″37

3×1000
1. en 11’06″20

WOM

4×100
5. SLA 1 (Zoé Böhlen, Solène Grand, Lisa de Pascali, Sedina Deegbe) en 52″92

U16W

5×80
3. SLA 1 (Dayana Peccatus, Elena Thöni, Sharlène Caroff, Kaya Simasotchi, Yasmine Sulzer) en 52″26 en finale / 2. en 51″79 en éliminatoire

3×1000
1. SLA 1 (Dayana Peccatus, Kaya Simasotchi, Juliette Dutruy) en 10’46″36
2. SLA 2 (Yasmine Sulzer, Carla Nunez, Elena Thöni) en 11’42″46

Vaudoise
3. SLA 1 (Kaya Simasotchi, Carla Nunez, Yasmine Sulzer, Sharlène Caroff, Juliette Dutruy) en 5’03″01

U14W

5xlibre
2. SLA 1 (Justine Delaloye, Melissa Pepe, Norah Schekter, Tiphaine Walter, Téa Delmonico) en 54″47 / 1. en 54″97 en éliminatoire
-. SLA 2 (Matilda Cegarra, Eleni Ruffy, Zeyneb Ben Chouikha, Naïma Pfanzelter, Kiera Pytel) en 59″23 en éliminatoire (4.)

3×1000
3. SLA 1 (Justine Delaloye, Naïma Pfanzelter, Tiphaine Walter) en 11’13″54
5. SLA 2 (Kiera Pytel, Matilda Cegarra, Eleni Ruffy) en 12’08″39

Vaudoise
2. SLA 1 (Téa Delmonico, Melissa Pepe, Norah Schekter, Justine Delaloye, Tiphaine Walter) en 5’14″09

U12W

6xlibre
2. SLA 1 (Alissia Diallo, Sadya Pasquier, Maya Etter, Naomi Yokoi Ronnow, Luna de Rose, Salomée Lim) en 1’00″12 en finale / 2. en 1’00″04 en éliminatoire

3×1000
2. SLA 1 (Naomi Yokoi Ronnow, Luna de Rose, Maya Etter) en 11’42″38

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.